Des rêves qui deviennent réalité

Sagar Kogeka, PDG de Billbooks Inc, raconte comment il a créé un produit et une équipe en partant de zéro.
Web Design n° 67 – Juin juillet 2015

WD : Bienvenue chez Webdesign, Sagar. Vous êtes actuellement le PDG de Billbooks. Que faisiez-vous avant de rejoindre cette entreprise ?
Cela fait presque 14 ans que je travaille dans le design et l’utilisabilité. J’ai commencé par un petit garage en 2000, et je n’ai jamais rien regretté. Le besoin de créer mon propre produit a commencé à se faire ressentir en 2007 lorsque j’ai dû gérer des tâches administratives supplémentaires alors que les solutions en ligne à l’époque n’étaient pas très conviviales. De plus, leurs abonnements mensuels ne me convenaient pas en tant que petite entreprise. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de créer Billbooks, le logiciel de facturation le plus pratique et le plus économique.

WD : Vous venez de lancer Billbooks. Qu’est-ce donc, et quelle différence y a-t-il avec vos concurrents ?
Billbooks, élue numéro un par TheTopTens, est une appli de création de factures dans le cloud qui convient parfaitement aux freelances, aux startups et aux petites entreprises vendant n’importe quel type de produits et de services. Nous facilitons aux utilisateurs la création et l’envoi de factures ou de devis, la création de factures récurrentes, le suivi des dépenses et des écritures, la gestion de la clientèle, du personnel, et l’obtention de rapports instantanés.
Son succès m’a surpris. En seulement deux mois après sa sortie, les utilisateurs sont arrivés en masse de plus de 100 pays différents. Billbooks propose plus de 20 fonctionnalités uniques qui permettent aux utilisateurs d’envoyer des factures à la vitesse de l’éclair tout en profitant du logiciel. Pour commencer, nous ne proposons pas d’abonnement mensuel. Vous ne payez que pour la facture que vous envoyez. Ensuite, vous pouvez configurer les colonnes de vos factures comme vous le souhaitez (ce qu’on trouve rarement dans les autres applis de création de factures). Parmi les autres fonctionnalités, vous avez des raccourcis clavier, des dépenses récurrentes, des rappels automatiques de factures, et une recherche multilingue en temps réel.
A part les fonctionnalités intelligentes, ce que je préfère dans Billbooks, c’est qu’on peut réellement envoyer une facture en moins de 60 secondes. Voilà à quel point notre interface est conviviale et pratique.

WD : Le lancement d’un nouveau produit doit être excitant, mais en même temps effrayant. Qu’avez-vous appris dans ce qui a précédé la sortie, et ensuite ?
Il est assurément très excitant de voir que son rêve se concrétise, mais le voyage n’a pas été simple.
L’élaboration d’un produit est un mélange parfait de dur labeur et de passion. Cela commence toujours par un problème, et finit toujours par une solution. Entre les deux, il y a un nombre énorme de différentes versions successives et de différentes tâches : recherche, étude de la concurrence, améliorations, actions marketing, publicité, assistance technique, et bien plus encore.
Nous avons modifié Billbooks entièrement presque sept fois avant de le sortir. Dans chaque build, nous avons beaucoup appris sur l’utilisabilité, les bases de données, la logique applicative, et plus encore. Je pense que la sortie d’un bon produit ne demande pas forcément trop d’argent. Elle demande un dévouement, et une persévérance pour pouvoir travailler sur ses objectifs sans être distrait. Le succès en découle alors naturellement.
L’apprentissage sera toujours un procédé continu. Nous améliorons en permanence l’expérience utilisateur par de nouvelles technologies, et par les retours que nous donnent nos clients de par le monde.

WD : Une fois le produit en place, avec quelle logistique fait-on marcher ce commerce, et combien de personnes y participent ?
Une fois que le produit est sorti et qu’il commence à prendre de l’ampleur, il est important de se focaliser sur une meilleur infrastructure dans un objectif d’adaptabilité et de prise en charge. Billbooks a une très petite équipe. Nous avons un designer senior, un développeur senior et un PDG. Le designer et le développeur ont les principales responsabilités, et je travaille sur l’amélioration de fonctionnalités, les associations tierces, le marketing numérique, les médias sociaux et le service client. Cela nous aide à ce que les dépenses préliminaires restent minimales. Cependant, nos utilisateurs proviennent désormais de plus de 130 pays différents, et cela demandera bientôt d’avoir plus de personnel pour l’assistance.

WD : La facturation est une partie absolument nécessaire du cycle de vie d’un freelance. Quels conseils donneriez-vous à ceux qui ne prêtent pas suffisamment attention à leurs factures ?
Les devis et les factures sont aussi importants que l’obtention de nouveaux travaux. On les oublie ou on leur accorde moins d’importance parce que personne n’a pensé à créer une application de création de factures qui soit agréable à utiliser. Notre site dit : « Tombez amoureux de la facturation », et c’est tout à fait vrai.
Une fois que vous commencerez à utiliser Billbooks, vous pourrez envoyer et suivre des factures sans aucun effort. C’est aussi rapide que d’envoyer un SMS à vos amis. Il y a de nombreuses options pratiques qui vous permettent toujours de rester sur le même écran durant la majorité des actions.
Une fois, j’ai perdu tous mes devis et toutes mes factures quand mon disque dur a cessé de fonctionner, et j’ai eu du mal à récupérer tous les paiements en retard que me devaient mes clients. Je suis depuis lors passé aux factures dans le cloud, et je pense que c’est la meilleure chose qui soit arrivée à mon entreprise. Le fait d’avoir des données claires sur les devis et factures aide à surveiller la santé de votre organisation ou de votre entreprise. Avoir en face de vous à tout moment vos créances, vos factures récurrentes, vos clôtures et vos dépenses est une bonne pratique. L’interface qui sert à cela devrait être pratique à utiliser et apaisante.
Même si vous avez un service comptabilité, si votre personnel utilise Billbooks cela fera économiser beaucoup de temps à votre comptable dans l’envoi de factures et dans la tenue des comptes.

WD : Comment pensez-vous que Billbooks évoluera, et qu’espérez-vous accomplir avec ce produit ?
Il existe environ 60 millions de startups et de petites entreprises dans le monde, chiffre qui augmente de 15% par an, et seulement 5% d’entre elles utilisent la création de factures dans le cloud. Avec Billbooks, nous souhaitons montrer à tous les particuliers et aux entreprises la puissance de la création de factures dans le cloud, et rendre leurs tâches administratives simples pour une somme dérisoire, tout en assurant la sauvegarde.
Aujourd’hui, les solutions dans le cloud ne sont abordables ni pour les très petites entreprises, ni pour les freelances. C’est pour cela que Billbooks demande la somme aussi faible de 0,30 dollar par facture éditée, soit 1,50 dollar si vous n’envoyez que cinq factures par mois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s