Meteor 1.1 est arrivé

Comme tous les mois, Meteor présente une nouvelle évolution. La version 1.0 franchissait le cap de la maturité. La version 1.1 s’ouvre à Windows.
Jusqu’à présent, la plateforme open source de développement Javascript / NodeJs / MongoDB n’était compatible qu’avec Linux et OS X. Elle est aujourd’hui compatible Windows (Windows 7, Windows 8.1, Windows Server 2008 et Windows Server 2012) et intègre dans la foulée MongoDB 3.0.

L’équipe annonce également que Meteor est aujourd’hui l’un des dix meilleurs projets les plus étoilés sur GitHub, ce qui tend à confirmer la montée en puissance du projet, d’autant plus que la communauté, très active, a ajouté jusqu’à 2000 nouveaux packages entre les versions 1.0 et 1.1.

Node 0.12 : l’équipe fixe une nouvelle grande version suite aux innombrables révisions précédentes

L’équipe de Node vient d’annoncer la sortie de la version 0.12. Cette branche apporte des améliorations significatives à de nombreux domaines, en mettant l’accent sur l’API, la facilité d’utilisation et la rétrocompatibilité…

http://javascript.developpez.com/actu/82608/Node-0-12-l-equipe-fixe-une-nouvelle-grande-version-suite-aux-innombrables-revisions-precedentes/

Dart : Google a-t-il renoncé face à la popularité de JavaScript ?

Son langage passe de « JavaScript-killer » à un outil pour optimiser du code JS
En novembre 2013, Google présentait la première version stable de Dart, son langage de programmation structuré pour le Web moderne, avec pour objectif de mettre JavaScript à la retraite…

http://www.developpez.com/actu/83104/Dart-Google-a-t-il-renonce-face-a-la-popularite-de-JavaScript-Son-langage-passe-de-JavaScript-killer-a-un-outil-pour-optimiser-du-code-JS/

Aurelia : un sérieux concurrent à AngularJS ?

Il y a quelques mois encore, Rob Eisenberg faisait partie de l’équipe de développement d’Angular. Il a ensuite décidé de la quitter pour travailler sur son propre framework au sein de sa startup Durandal. Le résultat est maintenant dévoilé en preview et porte le doux nom d’Aurelia. Son créateur le décrit comme un framework de la prochaine génération, successeur de Durandal, le framework qu’avait déjà créé la boîte du même nom. On ne pourra toutefois pas s’empêcher de le comparer à la future branche 2.0 d’AngularJS avec laquelle il partage beaucoup de fonctionnalités et d’ambitions communes.

Lire la suite sur Developpez.com…

io.js 1.1.0 : la plateforme JavaScript continue de forger son identité et se différencie petit à petit de Node.js

io.js est une plateforme JavaScript construite sur base de Node.js. Elle est comptabile avec l’écosystème npm et avec le moteur V8 qui implémente de nombreuses fonctionnalités de la spécification ECMAscript 6.

Sa version 1.0 a été décrite ici : Io.js : le fork de Node.js sort en version bêta. Cette version (première version majeure) est considérée comme suffisamment détachée de sa base Node.js.

Lire la suite sur Developpez.com…

Web design n° 64 (fév.-mars 2015)

Le magazine Web design n°64 est sorti dans les kiosques. Comme d’habitude, il propose de nombreux tutoriels – mais également des sources d’inspiration – destinés au concepteurs de sites et d’applications web. Ce numéro liste 99 outils : frameworks javascript, css, html5 mais aussi outils de développement, ensembles d’icônes, outils graphiques, outils marketing. J’en utilise déjà quelques uns et, sans aucun doute, plusieurs autres méritent d’être testés. Sinon, vous y trouverez également des articles sur la création de jeux en HTML5, sur AngularJS, sur la perception des couleurs ou sur l’amélioration des performances de WordPress.
Lire la suite

Javascript pour les Jedis – Episode I : au coeur des fonctions

Lorsque j’ai débuté avec Javascript, je l’utilisais en tant que simple langage de script destiné à enrichir les pages web. C’était probablement tout ce qu’on lui demandait à l’origine. Mais, aujourd’hui, en explorant les très nombreuses bibliothèques JS, on se rend vite compte qu’il fait bien plus que cela. Son étonnante adaptabilité repose sur une notion simple : les fonctions. Simples sous-programmes dans de nombreux langages, les fonctions Javascript peuvent être affectées aux variables, passées en paramètre, appelées ultérieurement, utilisées de façon anonyme, utilisées comme méthode d’un objet, etc. Tout ceci peut s’avérer complexe au premier coup d’oeil. Wassim Chegham nous éclaire sur ces notions dans l’article suivant : Javascript pour les Jedis – Episode 1 : au coeur des fonctions